projectile poudre noire et balistique interne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

projectile poudre noire et balistique interne

Message  longrifle le Mer 4 Sep - 0:07

Avec la poudre noire et les canons, les paramètres d'une arme étaient connus. Pour augmenter la puissance d'une arme on avait le choix entre augmenter la charge de poudre ou bien le diamètre et donc le poids du projectile qui était en plomb. Mais l'augmentation de la charge de poudre noire avait des limites, tout simplement parce que toute la poudre noire ne pouvait pas se consumer avant que le projectile quitte le canon. Sauf à allonger les canons, mais la aussi il y a des limites pratiques. Donc pour avoir une arme plus puissante on augmentait les calibres.

Évidemment, on aurait bien voulu tirer non pas des balles rondes, mais des balles cylindrique. Moyen aisé d'augmenter le poids du projectile sans augmenter le calibre du canon. Mais un projectile oblong qui n'est pas stabilisé pivote sur son axe : aucune précision, faible portée (freinage dans l'air). D'où la nécessité de rayer les armes pour obtenir, par prise d'empreinte de la balle de plomb dans les rayures, une stabilisation par effet gyroscopique....sauf qu'au delà d'une certaine vitesse la balle de plomb est excessive et le plomb pur pas assez résistant : la balle "force les rayures" et n'est donc pas stabilisée (à la limite elle se détruit dans le canon).

On a évidemment renforcé le plomb avec de l'antimoine...mais là encore il y avait des limites, en gros la vitesse du son. L'étape suivante c'est de chemiser la balle avec un métal plus résistant à la chaleur du frottement mais pouvant se déformer et ne procurant pas trop de frottement. Mais là, ce posait le problème de la production, de l'ajustement délicat des calibres et du chargement par la culasse (avant on introduisait la balle de plomb par la bouche, elle descendait jusqu'à la chambre et un petit coup de maillet sur la baguette la déformait suffisamment pour prendre la rayure. Par la suite balle Minié..etc).

Avec une balle stabilisée par effet gyroscopique, on pouvait allonger le projectile ce qui permettait une plus grande puissance pour un même calibre. L'arrivée de la poudre sans fumée faisant suite aux armes fiables par la culasse (Dreyse, Chassepot, Gras de 11mm, Mauser...), permet par son effet progressif d'augmenter les vitesses.

longrifle

Messages : 5930
Date d'inscription : 29/09/2008
Age : 69
Localisation : île-de france et des alentours

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum